• Roi de Trèfle ♔♣︎

Quelle histoire !

Mis à jour : janv. 28

Ou plutôt... quelles histoires ! Courtes, très courtes, mais singulières...


C'est l'histoire...

...de l'athée qui osa se montrer odieux.

  • Alors que si l'on croît, c'est que l'on grandit.

...de l''avocat qui s'occupe avec passion des fruits défendus.

...du bûcheron éreinté qui s'en va scier en vacillant.

  • Hêtre ou ne pas hêtre ? Un peu plié par le bouleau, il « vit forêt » et fort dans l'effort mais si près de la nature innocente il en a rompu le charme.

...du carnaval : quand nos frères sont noceurs.

...du cheminot pêcheur dont le poisson, au bout de sa ligne, se voit ferré.

  • En dépit des apparences, il est encore en train... mais en train de pêcher ! Et les appâts rances sont là pour leurrer le poisson qui éperdument s'en fiche.

...du cheval qui, tractant le fourgon mortuaire, prit le mors aux dents.

...d'un condamné à la guillotine qui s'entête à plaider non coupable.

...du conteur content qui ne comptait pas son temps.

...du courage, quand il rend trop heureux.

...de l'épéiste qui a rendu lame.

  • “Et fleuret” à peine car, comme chacun sait, la spécialité ès-crimes ne paie pas.

...d'une fidélité marine : au retour au port d'attache se voient liés les corps d'âge.

  • L'amarrée n'est jamais trop belle ! D'une caravelle, l'escale aère au port.

...du fils unique qui était censeur.

...d'une grenouille qui conjugue le verbe coasser à tout l’étang.

...de la gourmandise... une histoire sans faim.

...de l'homme de main répondant présent avec un air absent.

...du lapin qui n'était pas fan de carottes.

...de l'orage... comme c'était tonnant... et clair !

...des personnes alitées qui content des histoires à dormir debout.

...du pompier wallon qui s'exprimait en flamand.

...du potage : il sera servi sous peu.

  • Sous peu... à la grimace ? Oui, si les enfants n'aiment pas !

...du professeur de tennis dont les élèves séchaient les courts.

  • Cette histoire de courts cours... ça risque d'être long ! C'est comme demander l'âge du capitaine... au long cours.

...de la sirène qu'accompagnait un piano à queue jouant un air marin.

  • À l'instar du résident du Loch Ness, la sirène n'est visible que chaque premier avril. Avec un peu de chance, vous irez l'apercevoir séchant sur son rocher préféré, sinon, là, percevoir ses chants au charme mêle aux dieux. Mais prenez garde au creux de la vague ! Oui, au bout de ce récif, je dis : vague.

  • (Deuxième version) : à la vérité, autant tique le robot-censeur de facebook qui, jaloux, a capturé l'authentique si reine, que des recherches patientes et minutieuses m'avaient permis de dénicher. Autrement dit, les sirènes de la censure confondent l'art et le cochon.

  • Des si reines en plein désar...roi, au pied de leur écueil où seul, dès lors, le vent se brise.

♔♣︎

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

les Jeux de Mots en Croisade

de Roi de Trèfle

L'art est création continue

Site conjugué à l'imparfait du subjectif

Jeux de mots croisés & décroisés

Verbicruciste à "seize heures",
poète à toute heure !

 

Du signe astrologique de la balance, je pèse mes mots.

© 2014-2021 Roi de Trèfle  ♔♣ 

Site supporté par Wix.com

  • Facebook Classic

voir ma page

Dernière mise à jour : après-demain.

Optimisé pour Chrome, adapté plus ou moins à Safari, accordé pour l'Opéra.

La version nomade est volontairement édulcorée, pour plus de lisibilité.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now